La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

Touche pas à mes IJ ! (24/11/2011)

Après avoir renoncé à baisser le niveau d’indemnisation en cas d’arrêt maladie en octobre, le gouvernement annonce reculer sur le 4ème jour de carence… mais en se gardant bien de renoncer complétement à une telle mesure qui pourrait réapparaître via un éventuel groupe de travail parlementaire. De leur côté, les Français ne s’y trompent pas puisqu’ils sont 60%1 à estimer que la création d’un nouveau jour de carence aura pour principale conséquence une baisse de revenu subie par les travailleurs en arrêt maladie. Seuls 25% affirme que cela permettra de lutter contre les arrêts considérés comme abusifs.
Parmi cette importante majorité de 60% de Français, ils sont plus de 8 sur 101 à considérer que cette baisse de revenu est injustifiée car trop préjudiciable pour les malades, et ce malgré le contexte de la crise mis en exergue pour engager des mesures d’économie sur les dépenses d’Assurance maladie.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le sondage

 Les Français rejoignent en cela les positions du CISS qui s’opposent radicalement à ce que les « indemnités journalières en cas d’arrêt maladie » soit une variable d’ajustement de l’équilibre des comptes de l’Assurance maladie :
- Parce qu’il s’agit d’un domaine dans lequel il existe déjà des inégalités profondes entre les salariés en fonction de la couverture extra-légale dont ils peuvent bénéficier, au titre de leurs éventuels accords d’entreprise ou contrat de prévoyance, avec une prise en charge du complément de salaire non indemnisé par l’Assurance maladie. Le niveau de prise en charge de base des indemnités journalières par l’Assurance maladie, de l’ordre de 50% du salaire net avec 3 jours de carence non pris en charge pour les salariés du privé, est déjà suffisamment restrictif pour mettre souvent les personnes confrontées à la maladie dans des situations financières difficiles.
- Parce que toute disposition plus restrictive aura d’autant plus d’impact sur les populations les plus précaires face à l’emploi.
Le CISS dénonce donc la volonté répétée du gouvernement de réaliser des économies sur l’indemnisation des arrêts de travail des personnes malades :
- On sait que les arrêts abusifs sont extrêmement minoritaires, et plutôt que d’agiter cet épouvantail il
conviendrait d’évaluer objectivement l’efficacité des mesures de contrôle mises en place les années
précédentes comme la « contre visite par le médecin de l’employeur ».
- Si l’équilibre financier de l’Assurance maladie doit être recherché de façon durable, comme les associations le demandent depuis de nombreuses années, cela doit faire l’objet d’une réflexion concertée
jouant de façon équitable sur l’optimisation des recettes et des dépenses, en prenant soin que les unes comme les autres soient ajustées dans le souci d’une contribution de chacun en fonction de ses moyens et d’une mise à disposition du système pour tous en fonction de ses besoins.
C’est bel et bien dans cette approche solidaire que s’est toujours retrouvé l’esprit de 1945. Les Français le savent parce qu’ils ont tous, un jour, pu être pris en charge par ce système solidaire… Et ils savent aussi que seul le débat démocratique permettra la préservation d’un tel système, au moment où les effets de la crise vont le rendre d’autant plus indispensable
.

Précédents articles:
(05/11/2015) Déserts médicaux : réalité versus fantasme ?
(03/03/2015) Retour sur la conférence de presse du 10 février 2015
(09/02/2015) Les dix ans de la loi Handicap. On n’est pas au bout de nos peines !
(21/03/2013) Réussir 2015 : rapport sur l’accessibilité aux personnes handicapées Combien de temps encore va durer l'exclusion de millions de français ?
(13/02/2013) Pétition. Pour une instruction sans entraves
(07/11/2012) Le bout du tunnel pour les victimes de l’amiante condamnées par la Cour d’appel de Douai à rembourser leur indemnisation
(19/07/2012) Amiante. Les victimes soulagées dans l’affaire de Douai
(22/03/2012) Pour des élections sans entraves pour les citoyens handicapés
(05/01/2012) Adaptation du logement des personnes handicapées
(24/11/2011) Touche pas à mes IJ !
(04/11/2011) Campagne « pour une loi juste » La FNATH lance une pétition pour l’adoption des propositions de loi améliorant l’indemnisation des victimes du travail
(30/06/2011) Dépôt d’une proposition de loi sur l’indemnisation des victimes du travail. Une proposition de loi pour « ceux qui se lèvent tôt »
(07/06/2011) Mediator. Les observations de la FNATH
(08/02/2011) Pénibilité : la réforme qui fait … « pschitt … » !!!
(28/12/2010) Les usagers auscultent les déserts médicaux
(02/04/2010) Le livre blanc sur l’indemnisation des victimes du travail
(09/03/2010) Suppression du juge d'instruction : Fausse concertation autour d'un monstre juridique
(12/02/2010) Installation du comité interministériel du handicap. Le nouveau souffle est-il déjà sous assistance respiratoire ?
(17/12/2009) 71% des salariés se déclarent opposés à la fiscalisation des indemnités journalières
(07/12/2009) Ensemble contre la taxation des victimes du travail
(16/11/2009) Plan cancer 2 : la FNATH attend des mesures concrètes sur les cancers professionnels.
(23/09/2009) Amiante : L’Afsset recommande d’abaisser la valeur limite d’exposition en milieu professionnel
(16/07/2009) Cancer et environnement
(08/06/2009) Refus de soins: le testing du CISS
(04/06/2009) Formation professionnelle : les personnes handicapées ne doivent pas être les laissées pour compte de la réforme.
(12/05/2009) Réforme des Tass : la résistance s’organise !
(04/03/2009) Droits des maldes et qualité du système de santé : un nouveau sondage du CISS
(19/02/2009) Réforme de l'hôpital: les propositions de la FNATH
(02/02/2009) Accès aux soins des personnes en situation de handicap
(29/11/2008) Réforme de l'hôpital: les propositions de la FNATH
(20/10/2008) PLFSS pour 2009 : la FNATH envoie ses propositions aux parlementaires
(25/07/2008) Santé : changer de logiciel
(21/07/2008) Pénibilité au travail : le gouvernement doit reprendre la main au plus vite !
(08/07/2008) Les Français et les risques environnementaux
(19/06/2008) Urgence sur les dépassements d'honoraires
(11/06/2008) Collectif « Ni pauvre, ni soumis »
(05/05/2008) Rapport Le Garrec sur la cessation anticipée d'activité des travailleurs de l'amiante
(02/03/2008) Un système de santé de plus en plus inégalitaire
(20/02/2008) Elections municipales : les partis politiques nous répondent
(20/02/2008) La FNATH dépose un recours devant le Conseil d'Etat
(22/01/2008) Appel au Président de la République
(22/01/2008) Que défendons-nous?
La Fnath Mentions légales Nous contacter