La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

Florence 28 ans (09/01/2008)

Voiture accidentée

 


Florence se rendait à Toulon avec sa sœur et sa mère. Sa sœur conduisait, et elle était à l’arrière du véhicule.
Au moment précis de l’impact, Florence s’en souvient encore très bien, puisqu’elle était en train de regarder à l’arrière du véhicule...

Elle a vu ce bus, et son chauffeur peu vigilant à la route. Le choc se produit de façon assez violente, percutant la voiture conduite par sa sœur, et la projetant sur deux autres voitures.

Très choquée par cet accident, perte légère de connaissance, l’hôpital où elle fût conduite fait état d’une entorse du rachis cervical et multiples contusions.

Professeur vacataire au moment des faits et sur le point de présenter son mémoire de DEA, cet accident en plus du dommage physique, a laissé de lourds troubles neuropsychologiques (difficultés d’attention, de concentration intellectuelle,…)  à Florence.

Elle n’a pas pu présenter son mémoire et a perdu son allocation d’étude pour une thèse, et n’a pas pu reprendre son travail de professeur vacataire.

En venant à la FNATH, Florence a trouvé une écoute, un conseil, elle n’arrivait pas à faire prendre en compte les conséquences neuropsychologiques de son accident.

La FNATH l’a aidé dans ses démarches. Elle lui a permis d’obtenir une indemnisation, et de se réinsérer professionnellement.
La Fnath Mentions légales Nous contacter