La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 

 

 

Une société
plus sûre

Actions de prévention des accidents du travail, de la route ou domestiques.
Une société
plus juste
Défendre et faire progresser vos droits.
Une société
plus solidaire

Faire accepter les accidentés de la vie comme des citoyens à part entière.

La FNATH

Compléter votre assurance scolaire avec la FNATH Avec ce nouveau partenariat de la FNATH, bénéficiez d’une réduction de 40% et d’une couverture large, incluant les risques liés à Internet. Indispensable pour les enfants et étudiants !

Une garantie complète pour tous les élèves et étudiants, et au-delà pour toute la famille. Voilà ce que propose la FNATH à des tarifs avantageux. Une garantie solidaire puisque pour tous les contrats signés, c’est une Fédération reconnue d’utilité publique que vous aidez.

Avec la rentrée scolaire et universitaire, il est nécessaire de contracter une assurance, couvrant les activités scolaires et extra-scolaires. Difficile souvent de s’y retrouver dans ce qui est ou non pris en charge.


Nos actions

Prise en charge des frais de transport. La justice donne raison à une personne atteinte de fibromyalgie, habitant dans la Loire et devant se rendre à Montpellier pour ses soins

Madame F. souffre depuis 2005 de douleurs diffuses, articulaires comme musculaires (fibromyalgie), accompagnées d'un syndrome dépressif majeur. Elle est prise en charge au titre d’une affection de longue durée. En 2012, son médecin traitant établit une prescription médicale concernant 12 transports sur un trajet allant de son domicile (département de la Loire) au CHU de Montpellier, soit 400 kilomètres.

 


La CPAM refuse de lui rembourser ses frais de transport, au motif que « le soin aurait pu être dispensé dans une structure de soins plus proches du domicile du malade » et limite donc le remboursement de cette prestation à 170 kms aller et retour (distance entre son domicile et Saint-Etienne).


Actualités

Future loi de santé : le compte n’y est pas !

La préparation d’une loi de santé suscite toujours de très fortes attentes et par conséquent des risques de frustration. La nouvelle édition confirme, malheureusement, que malgré de bonnes intentions, la déception soit le sentiment le plus éprouvé par les représentants des usagers. Nous attendions que le projet de loi soit une occasion de faire en sorte que chacun puisse se réapproprier sa santé, d’une part, et que les décisions publiques en santé résultent de processus mieux concertés, d’autre part.




Recherchez le groupement FNATH le plus proche de chez vous

La Fnath Mentions légales Nous contacter