Par décret du 19 avril, il est créé, malgré l’opposition des organisations patronales, un nouveau tableau de maladie professionnelle (n° 102) relatif au cancer de la prostate en lien avec une exposition aux pesticides.

La FNATH-association des accidentés de la vie regrette vivement que ce tableau exclue des bénéficiaires potentiels les travailleurs exposés via des articles contaminés (industrie du bois, du textile, etc…) ainsi que ceux en contact avec des surfaces traitées.

Ces victimes, perdant le bénéfice de la présomption d’imputabilité, devront « passer » par le système dit complémentaire avec tous les aléas que cela comporte (délais, décisions disparates suivant la domiciliation …).

La FNATH invite toutes les personnes concernées (salariés, artisans, fonctionnaires…) ou leurs familles à la contacter afin de faire valoir leurs droits.

La FNATH, forte de ses 100 000 adhérents et ses 100 ans d’expérience est et restera toujours aux cotés des victimes.

Cancer de la prostate et pesticides, le FNATH revendique les mêmes droits pour tous les travailleurs

Découvrez nos derniers communiqués de presse

https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2024/06/AdobeStock_749935077.jpeg

Polluants éternels : dans la vallée du Rhône, un scandale sanitaire passé sous silence

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2018/07/AdobeStock_141859061.jpeg

Elections législatives : La FNATH fidèle aux valeurs humanistes

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2020/04/Indemnisationintegrale.jpg

ACCIDENT DE TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE. Amélioration de l’indemnisation : a Cour de cassation persiste et signe !

Découvrir