Malgré une baisse de la demande d’emploi des travailleurs handicapés ces dernières années, leur taux de chômage est toujours deux fois supérieur à celui du tout public.

L’occasion pour la FNATH de rappeler plusieurs de ses revendications et de tirer la sonnette d’alarme sur les difficultés rencontrées en matière d’emploi et de maintien dans l’emploi par les personnes en situation du handicap.

Licenciements pour inaptitude :

Le trop grand nombre de licenciements pour inaptitude nécessite d’autant plus dans le contexte actuel que tous les moyens soient mis en œuvre pour maintenir les travailleurs devenus handicapés dans leur emploi. La FNATH demande à ce que soient systématisées les visites de pré reprise. Elle réclame aussi qu’une meilleure coordination des acteurs soit mise en place pour accompagner les travailleurs handicapés et les entreprises.

Accessibilité en entreprise des locaux de travail :

Voilà 17 ans que les personnes handicapées attendent la publication de ce décret ! Il n’est aujourd’hui plus admissible que les personnes handicapées ne puissent pas postuler à toutes les offres d’emploi en raison de l’inaccessibilité de certaines entreprises. Nous espérons que la prochaine conférence nationale du handicap présidée par Emmanuel Macron annoncera la signature de ce décret.

France Travail :

Les travaux pour la mise en œuvre de France Travail en 2023 sont actuellement en cours. La FNATH salue la concertation mise en place. L’accent mis sur les publics bénéficiaires du RSA (dont bon nombre de travailleurs handicapés bénéficie) doit être l’occasion de prendre en compte de manière globale à l’ensemble des publics les sujets de formation, d’accessibilité et de non-discrimination.

Ressources :

Si la FNATH a pu se réjouir de l’initiative de favoriser le cumul emploi/ ressources des bénéficiaires des pensions d’invalidité, elle demande en revanche une modification immédiate du décret visant à supprimer le couperet qui plane sur les personnes dépassant le plafond annuel de la sécurité sociale qui aboutit à un appauvrissement d’une partie des bénéficiaires.

La FNATH est en attende de mesures concrètes sur ces questions qui tardent à venir.

 

Découvrez nos derniers communiqués de presse

https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2022/12/ANSM.-AdobeStock_459260901-1.jpeg

Affaire LEVOTHYROX : Après MERCK, L’ANSM mise en examen

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2022/12/invalidite.jpg

Réforme des règles de cumul de la pension d’invalidité : la FNATH dénonce une nouvelle discrimination entre les assurés

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2022/11/AdobeStock_274966957.jpeg

Après le glyphosate, après le chlordécone et bien d’autres ; la chloridazone

Découvrir