Les propositions d’amendements faites dans le cadre de la Proposition de Loi (PPL) santé au travail n’ont que trop peu rassuré la FNATH sur une réelle prise en charge des publics les plus vulnérables le plus souvent touchés par la désinsertion professionnelle mais plus largement sur la volonté de protéger la santé au travail des salariés.

La version amendée de la Proposition de Loi (PPL) confirme une volonté de minimiser les risques des employeurs avec des mesures portant atteinte au droit fondamental de pouvoir se procurer un emploi ou de le conserver et mettant à mal le droit des personnes à ne pas communiquer sur leur état de santé.

Pour la FNATH, il est urgent de travailler avec l’ensemble des acteurs sur des mesures inclusives visant à :

  •  Permettre l’égalité des chances de tous les salariés à se procurer un emploi ou à le conserver,
  •  Accompagner les salariés tout au long de leur carrière professionnelle en instaurant la systématisation de la visite de pré reprise avec le médecin du travail et non la mise en place de d’un « rendez-vous » visant à stigmatiser les salariés rencontrant des problèmes de santé.

Télécharger les proposition de la FNATH sur la PPL sur la prévention et la santé au travail

Télécharger le communiqué de presse au format pdf

Découvrez nos derniers communiqués de presse

https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2021/03/Suicide-au-travail.jpg

Suicide au Travail. Toutes les professions sont concernées

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2021/03/SANTE-AU-TRAVAIL-Cancer-du-rein.jpg

Maladie professionnelle : 4 ans d’inertie

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2018/10/AdobeStock_85151258.jpeg

Après la maladie de Parkinson et les tumeurs cérébrales… la leucémie

Découvrir