Le Ministère de l’Agriculture vient de publier le décret portant sur la création d’un nouveau tableau de maladie professionnelle relatif aux cancers de la prostate en lien avec une exposition aux « pesticides ».

 Si on peut se « réjouir » de la création de ce nouveau tableau qui permettra aux victimes d’obtenir une meilleure prise en charge et une indemnisation (forfaitaire alors que l’on est face à un scandale sanitaire), on ne peut que regretter les conditions restrictives imposées aux demandeurs, durée d’exposition de 10 ans minimum  ET délai de prise en charge de 40 années maximum ; ceux et celles qui ne remplissent pas ces conditions vont être dans l’obligation d’utiliser le système complémentaire et démontrer le lien entre l’exposition  la maladie (avis du CRRMP et perte du bénéfice de la présomption d’imputabilité).

 La FNATH-association des accidentés de la vie, forte de ses 100 ans d’expérience, est et sera toujours aux côtés des victimes et/ou leurs familles pour faire valoir leurs droits.

Découvrez nos derniers communiqués de presse

https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2022/06/Ressources-prsonnes-agees.jpeg

Allocation solidarité pour les retraités 

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2022/06/Gouvernement.jpg

Nouveau Gouvernement et portefeuilles ministériels : des inquiétudes…

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2018/07/Drapeau-Francais.jpeg

Nouveau gouvernement : La FNATH attend des signes forts

Découvrir