Dans la perspective d’une amélioration du tableau de maladie professionnelle n° 58 du régime agricole (maladie de Parkinson provoquée par les pesticides), les partenaires sociaux et les associations de victimes, dont la FNATH, ont après auditions d’experts, proposé que le délai de prise en charge soit porté à 1 an (sous réserve d’une durée d’exposition de 10 ans) à 10 ans.

Par décret à paraître prochainement le Ministère a décidé de façon autoritaire et sans aucune forme d’explication de le fixer à 7 ans ; décision qui va à l’encontre des intérêts des victimes.

Le fait du prince trouve là toute sa justification.

Lire le communiqué de presse en pdf

 

Suivez-nous sur :

 

 

Découvrez nos derniers communiqués de presse

https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2020/03/AdobeStock_294067835.jpeg

Covid-19 et conditions de travail : Ce que demande la FNATH

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2018/03/SANTE-AU-TRAVAIL-Panneau.jpg

La FNATH appelle à un « Big Bang » de la santé au travail

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2018/04/AdobeStock_93060525.jpeg

Maladies professionnelles

Découvrir