Depuis des mois, la FNATH, Association des accidentés de la vie, s’est battue pour que la représentation obligatoire par avocat devant les Cours d’appel ne s’applique pas au contentieux social qui touche les plus fragiles.

Il aura fallu attendre la seconde lecture du texte à l’Assemblée nationale pour obtenir gain de cause.

La FNATH est heureuse de cette victoire en faveur des personnes les plus vulnérables.

Elle est sensible à l’écoute du gouvernement, et remercie l’ensemble de la représentation nationale, pour leur soutien à notre combat pour garantir l’accès au juge des personnes les plus vulnérables devant les juridictions sociales.

Découvrez nos derniers communiqués de presse

https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2019/07/RETRAITE-Logo.jpg

Réforme des retraites : la FNATH inquiète pour les précaires, les invalides et les accidentés de la vie

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2019/07/AdobeStock_1660284061.jpeg

Enquête « Addictions en situation de rupture professionnelle »

Découvrir
https://www.fnath.org/wp-content/uploads/2019/06/Cour_de_cassation.jpeg

Préjudice d’anxiété : Près de 800 dossiers examinés par la Cour de Cassation le 20 juin 2019

Découvrir