La FNATH rend hommage à Jean-Pierre Monier décédé le 6 août. Il fut président de la FNATH pendant une quinzaine d’années (jusqu’en 2014).

Après son accident de travail, il était entré à la FNATH, afin d’aider et d’accompagner dans leurs démarches toutes les personnes accidentées du travail et de la vie

Il avait pendant des années développé le groupement de Charente / Charente Maritime, avant de rejoindre la Fédération Nationale.

 

A l’ecoute des militants et à l’aise avec les ministres, il ne comptait pas son temps pour défendre les droits des victimes du travail. Militant incomparable au dévouement hors pair, son talent oratoire lui permettait de convaincre pour défendre les personnes accidentées de la vie.

 

La FNATH adresse ses condoléances à sa famille et rend hommage à son militantisme sans faille. La FNATH a perdu, outre un président, un ami, un militant et un défenseur unique de nos valeurs.