La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

Retraites. Des avancées insuffisantes (05/11/2010)

Alors que les Français sont encore majoritairement favorables à la mobilisation syndicale, le gouvernement a annoncé quelques améliorations et fait voter quelques coups bas.
Les Français restent favorables aux mobilisations actuelles contre la réforme des retraites. Un sondage montre même qu’ils souhaitent majoritairement que « les syndicats organisent une grève générale comme en 1995 » si le gouvernement refusait de revenir sur sa décision de repousser l'âge de départ à la retraite (BVA pour Canal Plus, le 14 octobre). Et les avancées annoncées ne peuvent permettre de sortir de la crise sociale qui s’amorce et de modifier cette opinion. Les efforts du gouvernement se sont en effet résumés à des mesurettes, parmi lesquelles on peut noter notamment la possibilité de partir à 60 ans pour les personnes ayant un taux d’incapacité de 10 % à 20 %, à condition de prouver que « l'incapacité est directement liée à l'exposition à des facteurs de risques professionnels ». Par ailleurs, les parents d’enfants handicapés, souvent contraints d’abandonner leur activité professionnelle, n’ont obtenu qu’une légère amélioration : ils bénéficieront d’une retraite à taux plein à 65 ans et non à 67 ans, mais d’aucune augmentation de leur pension.

Médecine du travail
À la surprise générale, y compris des députés, le gouvernement a proposé dans le cadre de la réforme des retraites, plusieurs amendements visant à revoir le fonctionnement de la médecine du travail.
Ce texte prévoyait initialement que « les missions du médecin du travail sont exercées sous l'autorité de l'employeur». Professionnels de santé, syndicats et associations y ont vu une tentative sournoise de mettre fin à l’indépendance de la médecine du travail ! Lui a été substitué un sous-amendement qui stipule que les missions concernées sont « exercées par les médecins du travail, en lien avec les employeurs... »
Pour autant cela ne peut bien évidemment suffire à calmer les critiques sur ce texte. Face à la situation de la médecine du travail, après le drame de l’amiante qui en avait montré les profonds dysfonctionnements et alors que le nombre de médecins du travail va en diminuant, il était indispensable de mettre en œuvre une profonde réforme. Avec des signaux forts sur l’indépendance de ces professionnels et de l’ensemble des intervenants.
Bref, une nouvelle occasion manquée, tandis que les partenaires sociaux n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur les termes d’une réforme
.

Précédents articles:
(04/02/2014) cancersprofessionnels.com. La FNATH lance un site internet pour prévenir les inégalités sociales du cancer
(28/10/2013) Notez les sites de La Poste
(25/07/2013) Pénibilité au travail
(07/06/2011) Bande-dessinée Contre-temps
(29/04/2011) Guide du représentant dans les commissions d’accessibilité
(05/11/2010) Retraites. Des avancées insuffisantes
(31/08/2010) Produits chimiques. De nouveaux pictos pour vous protéger et vous informer
(03/06/2010) Fiscalisation des indemnités journalières. Une mesure injuste qui fait toujours débat
(10/03/2010) Acouphènes Il faut sortir du silence !
(18/01/2010) Cancers professionnels. Une reconnaissance en dessous de tout
(26/06/2009) Pesticides et pathologies professionnelles
(08/01/2009) Pressings
(14/11/2008) Le système de soins de santé français a chuté
(04/11/2008) L'INRS met en ligne un dossier sur le risque routier professionnel
(18/07/2008) C’est moche et ça ne va avec rien !
(11/06/2008) Les chiffres de l'accidentalité routière pour le mois de mai
(06/05/2008) La route ferait en France autant de blessés avec séquelles majeures que de tués.
(03/03/2008) Amiante : le principal syndicat canadien renonce à lancer un appel à l’interdiction
(21/02/2008) Lancement d'un forum pour prévenir les accidents domestiques
(23/01/2008) Lancement de "Hopital.fr" premier portail grand public sur l'hôpital
(07/01/2008) 3e Semaine nationale des accidentés de la vie
(11/12/2007) 3e Semaine nationale de la FNATH : un premier bilan encourageant
La Fnath Mentions légales Nous contacter