La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

Retraite pour pénibilité dans le BTP: 500 M EUR, une solution "réaliste" (Alpha) (12/01/2010)

PARIS, 11 jan 2010 (AFP)

Un système de retraite anticipée pour pénibilité dans le BTP aurait un coût net global de 460 à 560 millions d'euros et créerait des économies pour les régimes chômage, invalidité ou maladie utilisés pour se séparer des ouvriers âgés, selon une étude prospective du groupe Alpha.
"La mise sur pied d'un tel dispositif, si elle n'est pas gratuite, est de l'ordre du réalisme", souligne Alpha, spécialiste du conseil aux comités d'entreprise et de l'accompagnement des restructurations.
Cela représenterait 0,3% du chiffre d'affaires 2007 du secteur (près de 177 mds EUR) et 1,9 à 2,3% de la masse salariale 2007 des seuls ouvriers, selon les auteurs.

Alpha avait déjà publié en 2004 une étude sur "pénibilité et retraite" à partir du cas du bâtiment et des travaux publics, un des plus exposés à la pénibilité de par la fréquence et la gravité des accidents du travail, le cumul des contraintes physiques ou l'exposition aux produits chimiques en hausse.
Pour la première lettre de son Centre Etudes & Prospectives, parue cet hiver, Alpha en a actualisé les données, en vue du rendez-vous 2010 des retraites.
Actuellement, bien qu'il n'existe pas de retraite anticipée dans le BTP, tous les travailleurs ne travaillent pas jusqu'à 60 ans, loin s'en faut.
"Un certain nombre de salariés âgés du secteur subissent un phénomène d'exclusion, dès 50 ans puis de manière croissante. Dans la classe d'âge 55-59 ans, 14% des individus sont au chômage, 15% en invalidité et 5% en maladie de plus de 90 jours", relève l'étude.
"La gestion sociale des âges, telle qu'elle existe actuellement dans la construction, se structure, entre autres, autour d'une utilisation détournée des dispositifs d'allocation, notamment chômage, en lien avec la pénibilité", ajoutent-ils.
Pour simuler l'impact et le coût d'un dispositif de retraite anticipée, ils retiennent le principe d'une anticipation de 5 ans de l'âge de départ possible à la retraite. L'ouvrier devrait justifier d'au moins 15 ans de travail pénible. Il gagnerait un trimestre pour deux années de travail pénible, ou, hypothèse plus favorable, un trimestre par année.
"La première année de mise en place verrait un pic de sortie des salariés faisant valoir leurs droits entre 25.000 et 33.000 (selon les hypothèses)", suivrait "une période de transition sur 5 ans avec un nombre de départs supplémentaires baissant fortement et progressivement (environ 10.000 en cumul sur 5 ans)" et "au-delà de cette période, les flux d'entrants et de sortants du système tendraient à s'équilibrer", selon l'étude.
"En régime de croisière, cette population serait comprise entre 36.000 et 44.000 individus et le coût global net compris entre 460 et 560 M EUR".
Le financement pourrait être réparti entre l'assurance chômage et maladie du fait des économies réalisées, l'Etat, une contribution des entreprises, et une augmentation des cotisations retraite du secteur "modulée en fonction des efforts réalisés pour réduire la pénibilité", suggèrent les auteurs.
Prendre en compte la pénibilité a pour but de compenser les différences d'espérance de vie qui font que les salariés aux métiers les plus exposés profitent moins longtemps de leur retraite

Précédents articles:
(27/10/2017) Glyphosate La prévention ne doit pas s’arrêter à la porte des exploitations !
(11/10/2016) Amiante. Les victimes dans la rue !
(18/01/2016) Communiqués de presse 2015
(18/01/2016) Le Burn-out sera t-il reconnu comme maladie professionnelle ?
(09/02/2015) Dispositifs médicaux. Des différences de remboursements inacceptables
(23/12/2014) Conférence nationale du handicap. Une impression de déjà-vu
(07/07/2014) Accidentés mais pas sacrifiés !
(10/10/2013) Retraites : pour plus de justice
(23/09/2013) Non à la disparition des associations
(12/09/2013) Retraites : pour plus de justice
(27/08/2013) Etude DES 3 génération
(20/06/2013) Actions de groupe
(07/11/2012) Un sondage exclusif pour la FNATH sur les Français et la souffrance au travail
(04/10/2012) Rapport sur l’accessibilité aux personnes handicapées. Un voile levé sur un secret de polichinelle
(29/05/2012) Élections législatives. Une nouvelle campagne démarre
(28/02/2012) Une nouvelle brochure de la FNATH Prévenir et indemniser les risques professionnels dans le monde agricole.
(14/11/2011) Indemnités journalières. Un nouveau projet du Gouvernement
(04/11/2011) Les indemnités journalières une nouvelle fois visées
(26/09/2011) Retrait de l'hypertension artérielle des Ald : « Une mesure injuste, contre l'égalité sanitaire.»
(07/06/2011) Le gouvernement veut remettre en cause l'indemnisation des victimes de l'amiante !
(29/04/2011) Mediator® : un fonds d’indemnisation, mais un vrai !
(08/02/2011) Mediator : appel aux patients
(10/01/2011) Financement de la dépendance
(19/11/2010) Retraites et handicap
(06/10/2010) Emploi des travailleurs handicapés : nouvel hold-up de l’Etat sur l’AGEFIPH
(23/09/2010) Investir sur la solidarité.
(12/07/2010) Taxe d’habitation
(18/06/2010) Réforme des retraites – Pénibilité. Où est la justice ?
(21/05/2010) Une des 5 premières questions prioritaires de constitutionnalité transmises par la cour de cassation concerne l’indemnisation des victimes du travail
(10/03/2010) Venez manifester le 27 mars
(12/01/2010) Retraite pour pénibilité dans le BTP: 500 M EUR, une solution "réaliste" (Alpha)
(23/11/2009) La semaine du sous-titrage du 18 au 24 novembre 2009
(13/10/2009) Indemnisation des victimes des essais nucléaires
(08/10/2009) Taxation des indemnités journalières des victimes du travail : de quelle justice parle-t-on ?
(01/10/2009) Manifestation, le 10 octobre
(23/09/2009) Suicides au travail : l’Etat et France Télécom doivent s’engager à ne pas s’opposer à la réparation des familles
(26/06/2009) Formaldéhyde : l'Afsset recommande un renforcement immédiat des actions de prévention et de surveillance pour les travailleurs exposés
(04/06/2009) Débat sur la politique du handicap
(03/06/2009) Manifeste pour les élections européennes
(18/05/2009) Projet de loi HPST : les transformations des sénateurs !
(18/05/2009) Campagne nationale contre les TMS Et la réparation ?
(04/03/2009) Procès AZF : la FNATH regrette qu’aucun enseignement n’ait été tiré de cette catastrophe
(06/02/2009) Insertion des personnes handicapées dans les fonctions publiques : Les associations dénoncent la faiblesse de la convention Education Nationale
(19/01/2009) Suppression du juge d'instruction: vive inquiétude
(13/11/2008) La solidarité a un visage
(16/10/2008) A la Sainte-Edvige, mobilisez-vous !
(15/09/2008) La FNATH se mobilise contre Edvige
(18/07/2008) Pendant l’été, la mobilisation se poursuit
(19/06/2008) La FNATH lance un appel pour des réformes solidaires
(03/06/2008) Discrimination et handicap
(22/05/2008) Nutrition : réduire les risques !
(28/04/2008) Manifestation du 29 mars : Une mobilisation réussie à transformer !
(20/02/2008) Le Médiateur de la République rejoint les revendications de la FNATH
(04/02/2008) Absurdes!
(22/01/2008) La FNATH dépose un recours devant le Conseil d'Etat
(07/01/2008) Franchises médicales : pour la FNATH c'est non !