La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

Rude bataille (06/05/2008)

Pascale M. du département des Alpes maritimes peut témoigner des déboires qu’elle a subis pour obtenir le complément de ressources. Cette adhérente depuis 2002, est invalide à 80 % suite à une opération chirurgicale qui a laissé de graves séquelles.

À 47 ans, elle n’a pas travaillé depuis 9 ans. Sa capacité de travail a bien été reconnue inférieure à 5 % en août 2007, mais elle a mis deux mois à obtenir gain de cause avec le soutien du service juridique de la FNATH à Nice. « Il a fallu menacer la Caf d’un recours administratif pour arriver à nos fins. Et encore, ce n’est pas gagné. Au début de cette année, j’ai encore reçu un courrier qui ne mentionne pas que je suis bénéficiaire du FSI, mais me demande de renouveler mon dossier pour l’AAH ! Je ne me déplace plus dans aucune administration, les agents ne semblent pas au courant que la loi autorise désormais les titulaires du FSI à percevoir le complément de ressources. Je peux vous dire que j’ai bataillé avec la FNATH, mais je dois admettre que cela me rend amère, puisque cette ressource supplémen­taire a eu pour conséquence l’amputation de mon aide au logement de 60 euros et je n’ai plus le droit à l’aide à la complémentaire santé... »

La Fnath Mentions légales Nous contacter