La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 
Plus sûre Plus juste Plus solidaire

"J'ai été choqué par ce qui s'est passé la semaine dernière" (01/02/2008)

Xavier Bertrand s'est déclaré "choqué" par l'attitude du patronat lors des négociations sur la pénibilité du travail, et a assuré que ce dossier "ne restera pas enlisé" (émission Questions d'Info - LCP, France Infos, AFP). Le ministre a été choqué par la remise en cause par le patronat du lien entre la pénibilité et l'espérance de vie. Rappelant qu'un ouvrier vit sept ans de moins qu'un cadre supérieur, il a déclaré que ce dossier, qui est discuté "depuis cinq ans", "ne restera pas enlisé" et "si les partenaires sociaux ne trouvent pas d'accord, nous reprendrons ce dossier dans le cadre du rendez-vous retraites de 2008".

La Fnath Mentions légales Nous contacter